Huguenots_Louis_XIV_400

Charles Lebrun, Portrait de Louis XIV, 1662. Versailles, Musée national des châteaux de Versailles et de Trianon.

Rappelons que Gérard Michaux, vice-président de l'Université Paul Verlaine-Metz et vice-président de la SHAL, prononcera une conférence, vendredi 29 janvier 2010, à 20 h 30, à l'hôtel de ville de Woippy (salle Michel Bonnet, entrée par l'arrière du bâtiment). Cette manifestation, mis en oeuvre par la Société d'Histoire de Woippy présidée par Pierre Brasme, s'inscrit dans le cadre d'un partenariat avec la SHAL.

Laissons à Gérard Michaux le soin de présenter sa conférence.

Huguenots_Louis_XIV_d_tail_2

La Lorraine dans la politique européenne de Louis XIV

«À la suite des traités de Westphalie (1648), qui ont consacré en droit la dualité lorraine (duchés et Trois-Évêchés), et de la paix des Pyrénées (1659), qui a renforcé territorialement les Trois-Évêchés, les duchés de Lorraine retrouvent en 1661 leur indépendance et leur duc après avoir subi une occupation trentenaire de la part de la France.

Huguenots_Louis_XIV_d_tailMais à l'heure où la monarchie française s'impose à l'Europe, le roi Louis XIV n'a pas renoncé à s'implanter définitivement dans l'espace lorrain. La Lorraine constitue même un des pivots essentiels («Metz défend l'État») de la politique européenne de la monarchie. Le contrôle des diocèses lorrains, la seconde occupation des duchés, la politique des «réunions» de territoires, la francisation des organes de pouvoir et de la société, la reconstruction démographique et économique de la Lorraine au lendemain de la guerre de Trente Ans, la normalisation religieuse ; autant d'aspects essentiels qui caractérisent l'histoire de notre région au temps du Roi-Soleil.» - Gérard Michaux