Dictionnaire_rues_Metz_2

Quiconque s'intéresse à l'histoire de Metz et à sa topographie connaît les travaux classiques de Jean-Julien Barbé et d'André Jeanmaire. Ces instruments de travail, classiques, méritaient d'être complétés et corrigés sur bien des points. Aujourd'hui, c'est un outil profondément renouvelé, réalisé dans une perspective beaucoup plus ample que celle souvent anecdotique adoptée par ses prédécesseurs, qu'offre Sébastien Wagner, membre du comité de la SHAL, avec son Dictionnaire historique des rues de Metz.

Nourri par les données les plus récentes de l'archéologie, par un travail dans les fonds d'archives et l'exploitation d'une abondante bibliographie, l'ouvrage de Sébastien Wagner évoque l'historique du tracé et explique toutes les dénominations successives des rues de Metz, y compris celles des communes rattachés au XXe siècle. Il permet à chacun de partir à la découverte de sa rue ou de son quartier, de comprendre l'évolution et l'accroissement d'une cité deux fois millénaire.

Un livre d'or

Livre d'histoire, d'archives et de mémoire, ce Dictionnaire n'est donc pas uniquement destiné aux chercheurs et aux érudits, mais à tous les Messins curieux et amoureux d'une ville au passé prestigieux.

Les 1 100 noms de voies attribuées sur le territoire messin forment le livre d'or de la ville : mesure de l'hommage à ses plus illustres enfants, à des personnages liés à elle, clin d'oeil à des activités ancestrales ou encore souvenir d'anciens lieux-dits aujourd'hui disparus ou en voie de disparition.

Membre du comité de la Société d'Histoire et d'Archéologie de la Lorraine, Sébastien Wagner est diplômé de l'Université Paul Verlaine-Metz et de l'École pratique des Hautes Études à Paris-Sorbonne. Auteur d'articles publiés dans des revues spécialisées et des ouvrages collectifs, il consacre ses travaux principalement à sa ville natale, à l'histoire contemporaine de la Moselle, ainsi qu'à la guerre de 1870.

Sébastien Wagner, Dictionnaire historique des rues de Metz, préface de Pierre-Édouard Wagner, Metz : Éd. Serpenoise, 2009, 350 p., ISBN 978-2-87692-791-9, 30 €.