colloque Belle-Isle 24 sept 2011 006

De gauche à droite : Christian Jouffroy, président de l'Académie nationale de Metz, Jeanne-Marie Demarolle, présidente d'honneur de la SHAL, Gérard Michaux, vice-président de la SHAL, Jean-Louis Jolin, membre titulaire de l'Académie nationale de Metz, Alphonse Schneider, président de Renaissance du Vieux Metz et des Pays Messins, Philippe Hoch, président de la SHAL

(Photo Yves Villard)

La deuxième manifestation de «2011, année Belle-Isle», qui s'est déroulée le 24 septembre dernier à l'Hôtel de Région, a remporté un beau succès. C'est en effet devant une salle des délibérations comble que se sont exprimés les trois orateurs conviés par Renaissance du Vieux Metz et des Pays Messins, et par leur président Alphonse Schneider

Jeanne-Marie Demarolle, professeur émérite à l'Université Paul Verlaine-Metz et présidente d'honneur de notre Société d'Histoire et d'Archéologie de la Lorraine, a évoqué l'interprétation par les savants du temps, et particulièrement par les auteurs bénédictins de l'Histoire de Metz, Dom Jean François et Dom Nicolas Tabouillot, des découvertes archéologiques effectuées à l'occasion des grands travaux d'urbanisme menés à l'initiative du maréchal de Belle-Isle, gouverneur de Metz et des Trois-Évêchés.

Pour sa part, Jean-Louis Jolin, architecte et photographe, s'est intéressé, précisément, à l'oeuvre d'urbaniste entreprise par Belle-Isle durant son gouvernorat, dans le domaine militaire et civil. Sous son impulsion, la ville s'est profondément transformée. Rappelons que les Messins lui doivent notamment l'édification du théâtre et l'aménagement de la place de la Comédie, ainsi que l'érection du palais de l'Intendance (aujourd'hui préfecture).

Enfin, Gérard Michaux, vice-président de l'Université Paul Verlaine-Metz et vice-président de la Société d'Histoire et d'Archéologie de la Lorraine, a brossé un vaste tableau géopolitique des territoires de l'Est de la France, pour étudier plus en détail les relations entre les Trois-Évêchés et la Lorraine ducale, ainsi que le rôle joué par Belle-Isle dans le gouvernement de cette dernière, au nom du roi de France.

«2011, année Belle-Isle» s'achèvera les 25 et 26 novembre à l'Hôtel de Ville de Metz avec la tenue d'un colloque organisé par la SHAL, intitulé «Les Trois-Évêchés au temps de Belle-Isle».