63381613_p

Nous avons le plaisir de faire part de la naissance, à Metz, d'une nouvelle maison d'édition, les Éditions des Paraiges. L'heureuse initiative en revient à un jeune historien de la région, que les membres de la SHAL connaissent, puisqu'il s'agit de Sébastien Wagner, secrétaire-adjoint au sein du comité de la Société.

Le premier titre inscrit au catalogue est une réédition de l'Histoire du royaume mérovingien d'Austrasie d'Alexandre Huguenin, parue en 1862, un classique de l'historiographie messine. La nouvelle parution de ce classique vient à point nommé, puisque l'on célèbre, en cette année 2011, le XVe centenaire de l'Austrasie (511-2011). 

Voici, extraite de la quatrième page de couverture, la présentation de cet ouvrage :

« L'Austrasie ! Depuis quinze siècles, ce nom résonne dans l'imaginaire lorrain. L'éclat de ce royaume (511-741) illumine encore son ancienne capitale, Metz, qui conserve de cette époque glorieuse le souvenir de la capitale royale, la fameuse «Cour d'Or», qui désigne aujourd'hui son musée d'art et d'histoire.

Cette Cour d'Or, dont l'éclat fut chanté par l'illustre Venance Fortunat, vit passer une galerie de personnages remarquables tels que le «bon roi» Dagobert, les saints évêques de Metz Arnoul et Chrodegang, sans oublier la rivalité sanglante entre les reines Brunehaut et Frédégonde, à peine éclipsée par la sainteté d'un Sigisbert qui voulut faire de son abbaye du Ban Saint-Martin le lieu d'une sépulture royale. Berceau de la dynastie carolingienne, l'Austrasie disparaît devant l'ascension des maires du palais incarnée par Pépin le Bref déposant le dernier roi mérovingien.

Un siècle et demi après sa parution, cette Histoire du royaume mérovingien d'Austrasie, première synthèse sur le sujet, fait encore autorité. Couronnant trois décennies de recherches sur le sujet, elle constitue le testament spirituel de son auteur.

Né le 29 janvier 1810 à Metz, Alexandre Huguenin est mort à Nancy le 11 avril 1862. Il étudie au lycée de Metz, puis entre en 1829 à l'École normale supérieure à Paris. Agrégé d'histoire, il est nommé professeur au lycée de sa ville natale, aux côtés de son frère Jean-François. Docteur ès lettres en 1855, il devient professeur à Poitiers, puis à Grenoble. Correcteur des épreuves posthumes des Chroniques messines compilées par son frère (1838), il a consacré ses travaux historiques à l'abbé Suger, à la Lorraine, au Pays messin et au royaume d'Austrasie. L'Histoire du royaume mérovingien d'Austrasie a paru quelques semaines après sa mort.»

Alexandre Huguenin, Histoire du royaume d'Austrasie, Metz : Éd. des Paraiges, 2011, 365 p. (Études d'histoire messine). 23 €. ISBN 979-10-90185-00-5.

 

banusr_right