58508802_p

La section de Bitche de la SHAL, présidée par Sébastien Schlegel et la municipalité d'Ormersviller (Marcel Vogel, maire) convient à l'inauguration du mémorial des Expulsés du Pays de Bitche, le mercredi 10 novembre 2010 à 16 h, à la chapelle Saint-Joseph d'Ormersviller.

Le 1er septembre 1939, de part et d'autre de la frontière, tous les habitants des «zones rouges» ont été évacués, les gens du Pays de Bitche en Charente, ceux du Palatinat en Bavière.

En novembre 1940, l'autorité militaire allemande a décidé d'agrandir le camp militaire de Bitche, plus de 10.000 villageois sont expulsés et n'ont plus le droit de rentrer chez eux. Les habitants de 28 villages du Pays de Bitche sont transplantés dans les régions de Dieuze, Château-Salins et Metz où ils doivent remplacer les Mosellans francophones expulsés dans le Sud de la France.

Ceux des trois localités d'Allemagne ont pu se réinstaller, surtout dans le proche Palatinat. À leur retour en 1945-46, tous retrouvent leurs villages détruits et pillés.