48890488_p

La Porte des Allemands photographiée par les frères Prillot

Durant l’annexion de la Lorraine mosellane à l'Empire allemand, de 1871-1918, une grande partie des remparts de la ville de Metz, devenus inutiles, est démolie pour créer le boulevard bordant le centre-ville, ainsi que le nouveau quartier, dit impérial (die Neue Stadt). C’est cette période qu'illustrent les photographies présentées dans le cadre d'une exposition qui se tient aux Archives de la Ville de Metz, jusqu'au 25 février 2010. Les frères Prillot, photographes messins témoins de la vie à Metz au XIXe siècle, mettent en images l’histoire architecturale de la ville, son urbanisation, ses vieux quartiers et la vie de ses habitants.

Les photographies proposées proviennent d’un album consacré à certains remparts et conservé aux Archives municipales de Metz.

Les remparts de Metz vers 1900 au travers des photos Prillot, exposition aux Archives municipales de Metz, 1-3 rue des Récolletz, Metz, jusqu'au 25 février, du lundi au jeudi, de 10 h à 17 h. Entrée par le cloître des Récollets.