Ren_

Ancien président de la SHAL, aujourd'hui secrétaire de notre Société, René Schneider a reçu, le 5 juin dernier, les insignes d'officier dans les Palmes académiques. Cette distinction, grandement méritée, lui a été remise par notre confrère Gérard Michaux, vice-président de l'Université Paul Verlaine-Metz, par ailleurs vice-président de la SHAL, en présence notamment de Mgr Pierre Raffin, évêque de Metz, et de nombreux collègues et amis venus témoigner de leur estime à René Schneider.

Dans une belle allocution, Gérard Michaux retraça la carrière du récipiendaire, vouée à l'histoire ecclésiastique et à la théologie, depuis les études à Metz et à Rome, qui le menèrent au doctorat, jusqu'à l'enseignement supérieur et la direction du Centre autonome d'enseignement de pédagogie religieuse de l'université messine, lequel délivre, rappelons-le, des diplômes universitaires nationaux, de la licence au doctorat. De nombreuses publications, portant en particulier sur l'histoire du diocèse de Metz, jalonnent la carrière de René Schneider, qui s'est également affirmé comme un organisateur infatigable de rencontres, colloques, séminaires et autres événements culturels, sans parler de son investissement au sein des sociétés savantes, à commencer par la SHAL.

Nous renouvelons nos sincères félicitations à notre ancien président.

(Photo Philippe Hoch)